DEPLIANT INFOS PRATIQUES CIRA LIMOUSIN
CIRA Limousin
Accueil > Agenda : CIRA Limousin et EAGR > Militant anarchiste agressé au couteau : Que s’est-il passé à la librairie (...)

Militant anarchiste agressé au couteau : Que s’est-il passé à la librairie Publico à Paris ?

Lu dans la presse gratuite

Un militant anarchiste a été victime d’une agression au couteau dans la librairie anarchiste Publico à Paris — Marie de Fournas / 20 Minutes

Un militant anarchiste a été agressé au couteau dans la librairie parisienne Publico, spécialiste des ouvrages anarchistes et siège de différents acteurs du mouvement.
Les militants pensent qu’il s’agit d’une attaque ciblée car ils ont reçu un coup de téléphone les insultant peu après l’agression.

Attaque ciblée ou agression d’un déséquilibré ? Un militant anarchiste a été agressé au couteau jeudi 2 mai, dans le 11e arrondissement de Paris. Lors d’une conférence de presse donnée ce jeudi, les militants ont expliqué à 20 Minutes que les faits s’étaient déroulés peu après 14 heures dans la librairie Publico où Christophe, la victime, travaillait bénévolement. Le magasin spécialisé en livres anarchistes est également le siège de différents acteurs du mouvement comme Radio Libertaire et le journal Le Monde libertaire.

Un client et un autre militant présents sur les lieux, ont rapporté aux policiers qu’un homme d’une quarantaine d’années se trouvant dans la librairie a sorti un couteau de cuisine et a attaqué Christophe de dos pendant qu’il rangeait des livres. Le coup a été porté dans le bas du crâne. « Cela a été si violent que la lame s’est brisée », a expliqué un militant pendant la conférence de presse. L’homme a ensuite pris la fuite en laissant l’arme sur les lieux.
« Enculés d’anarchistes, vous avez appelé la police »

Christophe, dont le pronostic vital n’est pas engagé, a été conduit à l’hôpital Saint Antoine. « Le scanner montre qu’un éclat de la lame est resté planté dans l’os du crâne, détaille un militant. Christophe doit être opéré d’ici un mois et demi pour extraire le morceau. »
PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

Outre le fait que l’agression ait eu lieu le lendemain du 1er-Mai, dans cette librairie anarchiste, un autre détail laisse penser aux militants que l’attaque était ciblée. En effet, trente minutes environ après les faits, alors que la police et les pompiers sont sur place, l’enseigne reçoit un coup de téléphone. « Enculés d’anarchistes, vous avez appelé la police », aurait lancé l’homme au bout du fil. Les militants pensent qu’il s’agit de l’agresseur qui serait resté dans les alentours.
Plainte pour « tentative d’homicide »

« On a déjà eu des incursions de militants d’extrême droite dans la librairie, qui entraient en criant des choses comme "la France aux Français", mais jamais une agression aussi sauvage », déplore un militant. Christophe est allé porter plainte au commissariat du 10e arrondissement de Paris pour « tentative d’homicide ».

Le Parquet de Paris a indiqué à 20 Minutes que l’enquête avait été confiée au deuxième district de la police judiciaire.

2011-2019 | SPIP | squelette | | Plan du site | icone suivi activite RSS 2.0