CIRA Limousin
Accueil > Agenda > Les chemins de la liberté,

ACTIVITE AMIE

Les chemins de la liberté,

19 mai 2017 à 20h30 Conseil départemental, rue François Chénieux, Limoges

Michèle Riot-Sarcey

A l’invitation du Cercle Gramsci, l’historienne sera présente le vendredi 19 mai à 20h30, salle d’assemblée du Conseil départemental, rue François Chénieux, Limoges, pour une discussion publique.
Cette soirée est un événement car cette grande historienne des moments de la liberté au 19ème siècle (politique, utopies, féminisme), très engagée dans notre époque, est en prise avec le temps présent. Elle contribue à porter, je crois, un "autre" regard sur l’Histoire (dans le sillage de Walter Benjamin, Michel Foucault etc.).
Nb : l’histoire (contemporaine) de Limoges et du Limousin, leur "tempérament" toujours actuel doivent énormément à cette révolution (européenne) fondatrice étrangement oubliée. Deux historiens importants, Alain Corbin et Philippe Vigier, ont relevé, en France, le rôle tout particulier et en pointe de Limoges dans cette révolution.
Entrée libre.

Voici la présentation qu’elle fait de son intervention :
Les chemins de la liberté, à la redécouverte des traces perdues du passé

« Les chemins de la liberté qu’aujourd’hui nous devons emprunter n’émergent pas d’une actualité sans héritage, bien au contraire. En ce temps de faillite générale des idéologies, il nous importe de récupérer ce que ces dogmes et autres doctrines sont parvenus à enfouir sous le décombres de leurs certitudes. Faire retour sur les discontinuités du passé nous permet de nous réapproprier des expériences individuelles et collectives oubliées qui dans le passé montraient concrètement ce que liberté signifiait pour tous ceux et celles qui se sont battus pour la conquérir. Sortir de plus de deux cent ans d’apprentissage de délégation de pouvoir est un chemin long, semé d’embûches qui suppose une réflexion critique sur le passé afin de retrouver le sens d’un mot : « liberté » qui aujourd’hui resurgit en pouvoir d’agir tel qu’imaginé par les révolutionnaires des années 1830.

Ce moment de réflexion et de confrontation nous permettra de penser ensemble le devenir des espoirs, jamais éteints, lesquels s’éveillent à la faveur d’un renouveau de l’esprit utopique en l’absence de tout dogmatisme. Moment précieux peut-être pour également réfléchir sur l’idée d’émancipation si longtemps écartée et à propos de laquelle un grand penseur Miguel Abensour a largement écrit. Celui-ci vient de nous quitter. Ce sera aussi l’occasion de lui rendre hommage. »

Bibliographie sélective :
- Le Procès de la liberté : une histoire souterraine du XIXème siècle en France, La Découverte, 2016
- De la différence des sexes. Le Genre en histoire, (dir.), Larousse, 2010
- 1848 La révolution oubliée, coécrit avec Maurizio Gribaudi, La Découverte, 2008
- Dictionnaire des utopies, en collaboration avec Thomas Bouchet et Antoine Picon, Paris, Larousse 2002

P.-S.

Michèle Riot-Sarcey, née en 1943, est professeur émérite d’histoire contemporaine et d’histoire du genre à l’université Paris-VIII-Saint-Denis, militante et historienne du féminisme, de la politique et des révolutions du XIXᵉ siècle. Wikipédia
2011-2017 | SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0